Lettre 5

23/05/12

 

    Bonjour Chère Inconnue,

 

    Je tiens à mon tour à vous gratifier de ces tendres majuscules que vous appréciez tant. Je suis du même avis que vous. Une majuscule bien placée, bien tracée, donne du corps à un mot, à un texte. Un relief sans comparaison possible. On en fait si peu usage en français... En allemand, ils en mettent non seulement à tous les noms propres, mais aussi à tous les noms communs ! Leurs textes s’en voient égayer de la plus merveilleuse des façons ! Même chez nos voisins anglais, ils les utilisent beaucoup plus. Les jours les mois et tant d’autres choses encore peuvent se permettre d’arborer là majuscule tant convoitée par nos petits mots français. Cependant, je ne suis pas certain que cela serait du meilleur effet sur notre langue. J’ai peur qu’elle ne fasse gagner à nos tournures déjà pompeuses un tour encore plus présomptueux !

    Quant à savoir pourquoi on détache les syllabes de la sorte... et bien je n’y avais jamais fait attention jusque là. Peut-être parce que c’est ainsi que nous apprenons à écrire et que même une fois devenus adultes nous en gardons des traces, des réflexes ? Qui sait.... Je n’ai pas été offensé, ne vous inquiétez donc pas de cela. Il y a bien plus grande offense en ce monde que de voir quelqu’un détacher ses syllabes dans une lettre. Et puis vous m’avez offert une majuscule, alors comment pourrais-je vous tenir rigueur d’une chose si anodine ?

 

    Un crédit pour acheter les fleurs ? Pourquoi pas... Il est bien venu hier, mais il était en retard. Chose exceptionnelle croyez moi. Tellement exceptionnelle que la fleuriste s’en est inquiétée. Elle est sortie sur son parvis. Elle était très belle au milieu de toutes ces fleurs, si vous l’aviez vu... Vous savez, c’est ce genre d’image qu’on ne voit qu’au cinéma mais qu’on se dit qu’elles ne peuvent exister en vrai. Et bien je l’ai vue en vrai, et sans retouche, et c’était superbe. J’aurais aimé pouvoir la prendre en photo pour immortaliser cette seconde de sublime mais cela aurait été déplacé.

    Et puis je n’ai pas eu le temps... La jeune Esther est arrivée en trombe... elle se marie dans un mois et elle avait soudainement décidé que c’était aujourd’hui qu’il lui fallait s’occuper des arrangements floraux. La fleuriste n’a plus eu une seconde de répit avant sa pause à 12h30. Ce qui fait que quand le jeune livreur est enfin arrivé, elle n’a pu lui parler, et il n’a pas acheté son bouquet du mardi. Il est reparti les ép    aules tellement voûtées on aurait dit un petit vieux. J’étais triste pour eux....

 

    Je comprends votre désarroi face à votre cuisine... Je vous joins un petit b    âton de vanille et un sachet de poudre d’amande. Ils ne parviendront pas à eux seuls à faire disparaître l’odeur de la javel, mais si vous les combiner avec d’autres ingrédients, dont du chocolat, vous pourrez faire un brownie qui lui pourra repousser cette sale odeur !

    Peut-être devriez-vous demander au livreur de vous donner les lys achetés au lieu de pizzas la prochaine fois ? S’il n’en fait rien, autant que ce bouquet chasse la javel !

    J’espère néanmoins ne pas vous attirer d’ennuis auprès de vos parents.... Faîtes attention à vous. Dîtes vous bien que la javel n’est pas éternelle !

Repost 0