La berceuse contemporaine

Publié le 1 Novembre 2010

♫ Fais dodo,

 

Chut. N’écoute pas ces cris. Oui, c’est dur. Je sais. Pour moi aussi, tu sais ? Allons, je t’en prie, ne pleure pas. S’il te plait… Sinon, c’est foutu, je craque. Chut. Calme-toi… N’écoute pas ces insultes et ces coups. T’inquiète pas, ça va passer… J’aimerais y croire en tout cas. Alors que tu sais autant que moi, que ça ne cessera pas avant longtemps… Cette dispute incessante, mêmes remarques cinglantes, mêmes reproches. Et ça, même l’orage qui gronde ne peut le faire taire. On les entend, par delà du tonnerre et de la pluie qui fouette les carreaux.

 

♫ Colas mon p’tit frère,

 

Les autres auront beau dire, dans quelques années, que nous étions trop jeunes pour comprendre ce qu’il se passait, nous, on comprend. Et ça fait mal. Ca fait mal de les voir comme ça. Alors que… C’est nos parents. Putain… Chut… Allons. On doit tenir. Encore un peu. Courage… Bouche-toi les oreilles, on ne doit pas entendre ça. Je t’en prie, ne pleure pas. S’il te plait…

 

♫ Fais dodo,

 

Sèche ces larmes. Tu as peur ? …Moi aussi… Essaye de dormir. Oui, c’est peine perdue. Et en bas, dans le salon, sans penser au mal que ça provoque, ils s’engueulent violemment. Une fois de plus. …Oui ? Bien sûr que je reste avec toi. Je ne veux pas être seul moi non plus. Quoi ?! Tu me croyais fort ? La bonne blague… Regarde, moi aussi je tremble. Moi aussi mes yeux brillent dans le noir.

 

♫ T’auras du lolo.

 

Quand je pense que face à nous, ils sourient et jouent les irréprochables amoureux comme deux parfaits comédiens connaissant leur texte au mot près. Hypocrites. J’ai l’impression que les grandes personnes sont toutes ainsi… Que des sals menteurs.

 

 

Je craque…

 

Tu y crois, toi, en l’Amour ? Moi non plus. Comment croire encore en l’Amour quand ses parents, ce couple qu’on idéalise comme parfait, se déchire sous nos yeux ?

Rédigé par Rime

Publié dans #On compte les moutons

Repost 0
Commenter cet article