AMBRE BENFRIHA

Publié le 11 Avril 2013

AMBRE BENFRIHA

 

Un thème : Histoire policière

 

 

Des mots contenus dans le nom :

 

-        Arbre

-        Fibre

-        Marbre

-        Ambre

-        Nerf

-        Bref

-        Marre

-        Rire

-        Brame

-        Rime

-        Frire

-        Faire

-        Abîme

 

 

Trois noms imaginaires de personnages en anagramme du nom :

 

 

-                  Ben Fribrhabrame

-                  Hafenbi Marbre

-                  Nif Ebarrmebah

-         Nom et prénom de la victime ?

-         Ben Fribrhabrame.

-         Avec un nom pareil, ça ne m’étonnerait pas qu’il s’agisse d’un suicide…

Il gloussa. Nif Ebarrmebah était connu pour deux choses : sa fibre innée digne de Sherlock, et son humour des plus désespérants. Alors que son coéquipier, Hafenbi Marbre avait la réputation de toujours rester… De marbre. Rire n’était pas vraiment dans ses préoccupations premières. Nif avait l’habitude et continua donc, sans se démonter pour autant :

-         Il est étranger ?

-         Vous êtes perspicace. Russe de naissance, mais résidant en France depuis vingt ans. Il est retourné à ses origines ces derniers mois et le jour où il rentre de voyage, sa voisine le retrouve mort dans son sofa…

-         Poil aux bras ?

-         Oh pitié ! Si vous vous remettez aux rimes, moi, je me jette sous un train.

-         Bon, bon. …Et la voisine ? Elle est mignonne ?

-         Bref. Il est pilote dans l’armée russe et participe évidemment à des affaires classées… Secret défense.

-         C’est une habitude des macchabées qu’on a sur les bras alors, je t’en prie, continue.

-         Vous voulez de l’original ? Soit. Il était entrain de plonger dans les abîmes de l’existence humaine.

-         …Pardon ?

-         Perte de gros contrats. Divorce. Garde des enfants accordées à la mère. Et le voilà à traîner dans n’importe quel bar pourvu qu’il y reste du scotch.

-         Pourtant, il n’a pas été viré.

-         Exact. Et c’est à se demander pourquoi.

-         …J’me marre.

-         Plait-il ?

-         Ce mec a la belle vie, perd de gros contrats mais ne se fait pas virer. Et il se suicide ? Pour sa femme ? Ses gosses ? Non, y a un truc qu’il manque là-dedans.

-         On ignore s’il s’agit d’un suicide.

-         …Ce type a beau être mort, il me tape déjà sur les nerfs.

-         Garez-vous à l’ombre de cet arbre. C’est ici, douzième étage.

Les fédéraux descendent de leur voiture de fonction et pénètrent nonchalamment dans l’immeuble. Une fois dans l’ascenseur, Nif s’exclame :

-         Je sais ! Sa femme veut récupérer le collier d’ambre que ce macho lui a repris lors du divorce. Les négociations tournent mal. Elle l’assomme avec une poêle à frire, ce qui fait évidemment hurler son ex-mari et il lance ainsi un brame digne d’un cerf dominant des contrés de l’ouest. La voisine, alertée, vient voir ce qu’il se passe. Mais, elle ne l’aime pas non plus – sans doute car il mettait sa musique russe trop fort – donc elle participe au meurtre, ou bien laisse faire sa femme, ça reste à voir. La criminelle s’enfuit avec son collier et l’autre appelle les flics. Ca se tient, non ?

Rédigé par Rime

Publié dans #Séances d'entrainement

Repost 0
Commenter cet article